Suicide 3.1: mode d’emploi. Part II

4Le tout à l’heure tant attendu est enfin arrivé yeahhhh ! Si vous êtes prêts on va  commencer, prennez cahier, marquez dictée ! 🙂

Question : Comment se suicider nyangalement au 21ième siècle ?

Réponse  : Soyez un(e) jaloux(se) compulsif (ve) loool

Vous pensiez à quoi ? loool Oui pour moi, la jalousie est une méthode infaillible de suicide. D’aucuns diront que « la jalousie et l’amour sont frère et sœur », « on ne peut pas aimer et ne pas être jaloux »; d’autres “ l’amour, le vrai n’est pas jaloux” etc.images A une époque de ma vie, moi aussi j’étais convaincue que la jalousie pouvait être une preuve d’amour . La vieillesse et l’expérience aidant (oui oui j’ai de l’expérience dans certaines choses, ça m’arrive aussi lool), j’ai revu ma copie. Pour ma part, l’excès en toute chose nuit.

Ceci étant dit, j’ai quand même décidé de faire ma généreuse et de partager avec ceux qui continuent de vouloir consciemment ou non “mettre fin à leurs jours” par le billet de la jalousie, des astuces qui les aideront à « commettre le crime parfait » sans soupçon. Ne me remerciez surtout pas 😉

NB : Comme dit dans suicide 3.1 : mode d’emploi  les astuces données ici ne s’appliquent qu’aux personnes en couple, en instance de l’être ou  aux amoureux non/mal assumés

Plan A : S’informer en temps réel, espionner sur les réseaux sociaux et prêter des intentions à votre cible

Si vous voulez mourir de jalousie, sachez qu’il est très important et même capital de chercher, creuser, fouiller, bêcher, ne laisser nulle place où votre radar ne passe et repasse  pour obtenir toutes les informations possibles sur votre partenaire ou votre cible. Pour se faire, nul besoin des services d’un expert, vous avez à portée de main le GRAAL de l’information : le téléphone portable. Qu’il soit un smart phone ou pas l’information que vous cherchez y est à priori. Si elle ne s’y trouve pas, attaquez vous à ses demi-frères : tablettes, ordinateurs et autres accessoires hi-tech  pouvant contenir le type d’info que vous recherchez.

3Mais à priori le téléphone à lui seul est une base de données assez riche, à défaut il contient au moins les bribes de la « vie secrète » de votre chéri (e). Dedans vous trouverez de quoi vous régaler: les échanges whatsapp, viber, Twitter, facebook, skype, les sms, les appels (heures d’appels, nombre de minutes, identité du correspondant), les photos etc. SAUF si votre partenaire est plus rusé que vous, ou est super accro à son téléphone et le trimbale partout avec lui/elle, ou alors a connu quelqu’un avant vous qui a voulu utiliser cette arme contre lui. Si tel est le cas, passez au plan B. Si non, alors ne vous gênez pas, exploitez à fond cette mine d’or à portée de main.

Gardez vous néanmoins de vous faire prendre ooo. Comment faire ? tsuip vous aussi, dois-je donc vous servir du tout cuit? loool. En fait, les astuces sont légions. La plus commune est d’inspecter le téléphone de la cible quand il/elle est sous la douche, ou endormi(e), occupé(e). Rassurez-vous quand même avant de commencer votre opération que votre moitié n’est pas allé prendre une douche ultra rapide ou n’a pas le sommeil léger. Si vous vous faites prendre, prière de ne pas m’accuser, je vous aurais averti donc je vais nier en bloc (on vous connait) :).

Pour éviter de faire foirer le plan, étudiez bien le comportement de votre cible et choisissez donc bien votre moment. Si c’est difficile, achetez le même téléphone que lui/elle et faites comme un( e ) pro en les subtilisant un matin en allant au travail. Le temps que la cible s’en rende compte, le forfait sera déjà commis et vous aurez eu le temps d’avoir l’information recherchée et de crever de jalousie au point d’en avoir un avc (c’est bien ça le but non ?). Bref soyez créatifs (ves) !

Dernière recommandation pour la route, s’il y a un mot de passe, allez prendre des cours chez un technicien ou sur google/youtube pour apprendre débloquer un téléphone. C’est trop compliqué ? Gardez donc toujours l’œil ouvert quand votre adoré déverrouille son téléphone, à force vous finirez par découvrir le code secret krkrkr, la patience paye toujours hein 😉

 

Sur les réseaux sociaux, vu qu’avec Internet maintenant il est possible de savoir ce que fait x ou y, avec qui et ou, avec qui il parle, rigole, qui commente ou like  le plus ses posts, ses photos, bref de savoir qui lui tourne autour virtuellement, alors exploitez ces infos et  tirez vos conclusions, surtout les pires on est bien d’accord! Le must pour que cela vous pourrisse la vie, c’est de lui prêter des intentions.7

Exemple :

– Une des amies de votre chéri publie une photo d’elle sexy et il like ou va même plus loin commente et apprécie ? hummm ça veut dire qu’en inbox ils échangent et plus si affinité…donc ça veut dire qu’il vous trompe peut-être…laissez aller votre imagination!

– Votre petite dulcinée publie des pensées sur l’amour ou des photos d’elle et il y a toujours le même gars qui like et commente en lui jetant des fleurs ? il y a anguille sous roche. C’est sûre qu’ils se voient même et « pire » si affinité.

Bref vous voyez de quoi je parle non ? Espionnez votre partenaire et imaginez toujours et d’abord le pire scénario pour vous (on se moque que ce soit vrai ou pas), l’essentiel c’est de vous convaincre que c’est vrai et de créer toutes les conditions mentales qui vous rendront malades et vous pousseront à avoir un AVC. C’est suicidaire ? oui, mais c’est l’effet recherché non ?

5Dernier conseil pour ce plan ci, après la découverte du squelette dans le placard, ne faites surtout pas de crise de jalousie, JAMAIS. La confrontation ne sert à rien, noonn c’est trop facile. Ca permet au chef bandit de trouver une issue de sortie et donc de trouver le moyen dialoguer, pire de lever le malentendu et ce n’est pas ce qu’on souhaite, ou bien ? Donc gardez votre découverte pour vous et ruminez-la jusqu’à ce que mort s’en suive.

Si cette technique ne marche pas, est trop inaccessible ou trop compliqué pour vous, pas de soucis, il y a d’autres stratégies en stock.

Plan B : Écoutez les ragots et potins et surtout accordez-y du crédit !

Si vous avez essayé la première stratégie et que vous n’avez rien trouvé parce que soit votre partenaire est trop rusé, soit il/elle est nickel, alors tournez vous vers l’extérieur. Ecoutez les ragots et les potins sur votre partenaire. Soyez à l’affût. Cherchez toutes ces personnes qui n’ont rien à faire de leur vie et écoutez tout ce qu’elles ont à dire au sujet de votre partenaire.

Pour être sûre que ça marche, vous pouvez soit rendre votre relation public et afficher votre bonheur au grand jour sur les réseaux sociaux. Publiez tous vos moments joyeux, faites des éloges/des déclarations à votre tendre amour. Parlez de votre couple et de votre bonheur dans les réunions, au bureau, au salon de coiffure, dans le taxi etc. Bref faites un bon tapage positif autour de votre couple. Même si dedans ce n’est pas aussi rose, on s’en fout l’essentiel c’est de le faire croire suffisamment et donner le « macabo » aux gens. Une fois que c’est fait, les « haters » vont se manifester et quelqu’un se donnera pour mission de détruire votre bonheur en divulgant des ragots sur votre partenaire et vous.8

Dès que la mayonnaise aura pris, tendez biennnnnn l’oreille et accordez du crédit à tout ce vous entendrez sur votre chéri(e). Croyez absolument à tout ce qui est dit sur lui/elle. Après tout, pourquoi lui accorder le bénéfice du doute, ne dit-on pas qu’il n’y a pas de fumée sans feu ? Si ON dit, ça veut dire que c’est vrai ou tout au moins il y a une part de vérité dans ce que ON a dit. Que la vérité soit entière ou partielle, vous quoi ? vérité c’est vérité. Une fois que vous avez eu assseeeez de potins (sans fondement et avec même si vous voulez), n’allez surtout pas en parler à votre conjoint, non non ! encore une fois pourquoi prendre le risque qu’il/elle nie tout en bloc et vous fasse douter de « votre source  sûre » ? Noooooo, gardez le pour vous, ruminer cela jour et nuit jusqu’à en perdre le sommeil, l’appétit, la joie de vivre, la paix et sombrer dans la dépression qui vous donnera à coup sûre un AVC.

Si jusque là ce n’est pas votre tasse de thé parce que vous n’êtes peut-être pas du genre à écouter les ragots et à y accorder du crédit ou vous êtes plutôt du genre discret sur votre vie privée alors ne vous découragez pas l’astuce suivante pourrait bien vous aider.

Plan C : Devenez une méfiante compulsive

Un proverbe sino-japonais dit que « la confiance n’exclut pas la méfiance », moi je vous dit :  la confiance et la méfiance n’ont ni la même mère ni le même père, ils ne marchent pas ensemble et ne traitent pas les mêmes business. Comment je le sais ? C’est la confiance elle-même qui me la dit. Si vous doutez? allez vous-mêmes lui poser la question alors.

Si vous voulez donc être sûre de mourir de jalousie, par pitié soyez TOUJOURS méfiant (e), soupçonneux (se). Inspecter votre moitié quand elle revient à la maison. Sentez son parfum, regardez sa coiffure, fouillez ses poches, son sac, ses vêtements, ses chaussures, sa voiture à la recherche de la moindre trace, la moindre petite preuve que quelqu’un d’autre est passé par là.

6Posez-lui des questions sur sa journée, qui il a vu? à quelle heure ? pourquoi ? ça a mis combien de temps ? qui peut l’attester ? pourquoi il/elle est rentré ( e) à 20h02 alors qu’hier il/elle était là à 19h58 ? pourquoi aujourd’hui il/elle ne fini pas son plat alors qu’hier il/elle menaçait de le lécher (tant pis pour lui si hier c’était son met préféré qui était servi hein, vous quoi !). Pourquoi va –t-il au lit à 21h53 alors que hier c’était à 22h01 ? c’est à cause de la fatigue ? qu’est-ce qui l’a fatigué? bref soyez aux aguets et dès qu’il y a la moindre incohérence à vos yeux, un changement dans les habitudes faites en un plat et imaginez vous le pire, nourrissez cette idée jusqu’à ce qu’elle devienne un poison pour votre âme. AVC  garanti !

Cette stratégie ne vous parle toujours pas ? yeuuchhh vous êtes sûres que vous voulez vraiment vous suicider ? En tout cas, moi j’ai épuisé mon stock de conseils. Si les trois stratégies là ne marchent pas c’est que je ne peux rien pour vous. Votre cas ne relève pas de mes compétences, vous venez certainement d’une autre planète. Optez donc pour les solutions « classiques et sans tâches».

“Dans l’amitié comme dans l’amour, on est souvent  plus heureux par les choses que l’on ignore que par celles que l’on sait

1

Si  comme moi vous pensez que toutes ces stratégies sont trop compliquées, et constituent une énormissime perte de temps et d’énergie, alors abdiquez comme je l’ai fait, avouez vous vaincus, ménagez vous et vivez en paix avec les informations que vous ignorez et qui ne feront que vous empoisonner l’existence “djor” , pour celà:

–  Ne fouillez pas la vie privée ou public de votre partenaire, être en couple n’exclut pas à l’autre d’avoir une vie en dehors du couple et si votre partenaire veut aller voir ailleurs ce n’est pas votre jalousie qui va le retenir surtout s’il a lu les conseils de Tchoupi dans Relations extra conjugales 2/2: Infidélité: mode d’emploi

– De grâce, laissez votre chéri(e) s’épanouir à son aise sur les réseaux sociaux. Tant que ce qu’il/elle dit ou fait sur les réseaux sociaux ne porte pas atteinte directement à votre personne, abeg quittez derrière les problèmes.

N’accordez pas du crédit aux ragots, aux potins même s’ils ont l’air plausibles. Si ça vous dérange, discutez-en avec la personne la mieux placée pour vous donner les réponses que vous cherchez : votre partenaire. Le ON qui dit là n’est pas toujours doté d’intentions nobles à votre endroit, votre bonheur peut juste être la cause de ses insomnies. Achetez-lui des somnifères pour l’aider au lieu de l’écouter et boire ses paroles comme le vin de messe.

La méfiance ne sert à rien car personne n’est parfait pas même vous, la preuve  vous faites du mal aussi aux autres consciemment ou pas. Donc méfiez vous d’abord de vous-mêmes. A trop se montrer méfiant vous étoufferez votre partenaire à coup sûre. Donnez lui de l’espace et respirez !

Sur ce, je vous laisse avec cette citation de Miguel de Cervantès « La jalousie ne permet jamais de voir les choses telles qu’elles sont. Les jaloux voient le réel à travers un miroir déformant qui grossit les détails insignifiants, transforme les nains en géants et les soupçons en vérité ».

 

 

This entry was posted on November 27, 2015. 2 Comments

Suicide 3.1: mode d’emploi!

sans-titre

S’il  y a quelque chose que j’ai souvent « envié » aux suicidés (qui ont réussi leur coup), c’est le cran qu’ils ont eu de choisir eux-mêmes le moyen « adéquat » pour « forcer » le passage de vie à l’autre coté du miroir et de parvenir à leur tragique fin. Nous autres, sommes là comme de pauvres cons à prier et espérer ne pas mourir dans un crash d’avion, un accident de voiture ou de vélo, de noyade, d’une maladie horrible etc. Eux, ils se payent le « luxe » de choisir leur mort, si ce n’est pas « l’injustice » ça tsuip.

Par contre, ce qui « m’énerve » chez eux c’est leur égoïsme. Choisir le moyen idoine d’abréger ses souffrances c’est bien, mais imposer par exemple la vue macabre d’un corps pendu ou mutilé parce qu’un individu a choisi de se jeter sur les rails au passage du train, c’est vraiment pas gentil du tout pour les proches. En plus de la douleur de la séparation inattendue, les pauvres se doivent de gérer des souvenirs macabres et tout ce qui va avec…je frissonne rien qu’à l’idée. De grâce, si vous voulez vous suicider, libre à vous ! Mais par pitié, choisissez au moins un moyen « sans tâche, propre ». Vous pouvez par exemple choisir de vous faire bouffer par un requin, un crocodile, un lion ou n’importe quelle bête sauvage. Vous pouvez aussi vous faire incinérer vivant ou  alors vous tuer à petit feu sans éveiller de soupçons. Votre suicide sera du « grand art » et tout le monde pensera que c’est soit un accident, soit une mort naturelle. C’est triste de le dire, mais c’est moins traumatisant pour les proches. La vie en elle-même n’est pas déjà de tout repos, il faut pas en rajouter.

En tout cas, la gentille fille 🙂 que je suis a fait ses recherches, observé et même « essayé » quelques astuces “uniquement pour les besoins de la science“,  et j’ai fini par découvrir une méthode de suicide « infaillible, douce et naturelle ». Cette méthode n’est certainement pas la seule,  mais ne comptez pas sur moi pour vous les livrer toutes, faites vous-mêmes vos recherches! la vie n’est pas facile comme ça lool!

En effet, comme je le disais,  j’ai essayé à une époque un peu lointaine déjà, d’utiliser THE METHOD , mais la froussarde que je suis n’a pas pu tenir, j’ai changé d’avis après quelques essais 😦 . Vous êtes certainement plus courageux (se) que moi, donc allez-y jusqu’au bout, j’apporterai une gerbe de fleur à vos obsèques krkrkr. Mais si jamais vous survivez, n’oubliez pas de venir me dire pourquoi vous n’ êtes pas allés jusqu’au bout hein, pour que je révise mes stratégies krkrkr.

Si par hasard MA solution vous semble familière, ce sera certainement parce que vous avez  peut-être déjà commencé à l’appliquer sans le savoir. C’est une solution est simple, efficace, 99,99% de réussite (je fais comme les fabricants de savon antiseptique ou de dentifrice hein, ce n’est jamais du 100%), satisfait ou euuhhhh ( je vous livre le secret djor et je rembourse encore quoi sur ça krkrkr)  .
Bien, les candidats au suicide « Premium », prière de prendre du papier et un stylo et un bon verre de lait ou de ce que vous voulez.

Quand vous êtes prêts, faites moi signe! la suite c’est pour…. tout à l’heure 😉

Ps: ces méthodes sont uniquement recommandées aux personnes en couple ou ayant des sentiments amoureux avoués ou inavoués pour quelqu’un, ou ayant des relations officielles ou officieuses, assumées ou pas.   Et ça ne marche que si vous appliquez à la lettre toutes mes recommandations ok?

 

 

This entry was posted on November 25, 2015. 3 Comments

Célibataire et Heureux!

images4 Comme je le disais dans mon article précédent, si tu es de ceux qui pensent qu’être célibataire c’est la pire des choses, voici 5 bonnes raisons pour lesquelles, JE (oui c’est mon opinion et n’engage que moi) pense qu’être célibataire est probablement l’un des meilleurs moments de la vie adulte …so you better enjoy it 😉

  1. Célibat = libertééééééééééééééééé !
  • Libre de faire des projets personnels sans avoir à composer avec quelqu’un d’autre que toi.
  • Libre de rentrer tard, de décrocher des appels à pas d’heure, de passer tous tes week-ends à faire la fête ou à lézarder,  ou à faire ce qui te passionne ou te fait  simplement envie…sans jamais avoir à te justifier ou à jongler pour trouver du temps pour un quelconque partenaire
  • Libre de regarder Tiji, Cartoon Network, les séries ou film à l’eau de rose à la télé sans avoir honte ou bagarrer pour avoir la télécommande
  • Libre d’aller en vacances au bout du monde si ça te chante, sans avoir à te soucier d’un partenaire avec qui tout programmer
  • Libre de vivre et exercer le métier que tu veux, où tu veux sans avoir à te soucier de qui que ce soit.
  • Bref tu peux te permettre d’être “égoïste” sans remords

2. Le Célibat est bon pour le moral, car cela t’épargne :

  • Des phrases assassines du genre : « il faut qu’on parle », « c’est fini entre nous », « j’ai besoin d’air », « je ne t’aime plus », « entre nous ça ne peut pas marcher », « je demande le divorce » etc
  • Des crises de jalousie, de l’espionnage d’un partenaire trop jaloux, de demande d’explication, des crimes passionnels, des disputes interminables ou prise de tête totalement inutile
  • Des dépenses en mouchoirs, paracétamols lol,
  • Des tours chez le médecin pour cause de dépression ou maladie due aux prises de tête avec ton/ta chéri (e)
  • Des yoyo de poids, des pertes d’appétit, des insomnies, des envies de meurtre ou de suicide, des pertes de cheveux et poussées d’acné dûes au stress (ne wandayez pas abeg, on sait tous ce que le “ndolo” là fait krkrkr )

images3 3. Quand tu es célibataire, inutile de te prendre la tête pour des détails comme: tes tenues vestimentaires, ta coiffure tant que ça te plait le reste à la poubelle, tes fréquentations, tes sorties, ton physique qui plait ou pas  à ton partenaire…normal tu n’en as pas, donc une fois de plus tu es libreeee de faire comme ça te chante.

4. Célibataire= zero belle-famille “machiavélique à gérer. Oui oui les mariés peu fortunés dans ce domaine te le diront, il  y a rien de pire pour un couple (surtout pour les femmes, les hommes étant généralement “type s’en fout”) que d’avoir pour  belle-mère ou beau-père, un parent qui refuse de couper le cordon ou qui décide de gérer votre foyer à votre place. Ne parlons pas des belles-sœurs qui font souvent comme si elles-mêmes ne seront pas belles-sœurs ailleurs. Bref pas facile du tout…Heureusement c’est un “stress” que tu ne connaitras jamais en étant célibataire, lol.

5.Must of all, être célibataire te permet d’avoir du TEMPS pour TOI and ONLY YOU

  • De te découvrir et de t’occuper de toi uniquement [et même faire des économies deh, car tu n’as pas à gérer les “faux trucs” comme les cadeaux de saint val, les anniversaires de la première dispute, de la première bouchée de glace ensemble etc].
  • De découvrir de nouvelles personnes (et se faire draguer et/ou draguer sans remord 😉 )
  • D’explorer de nouvelles choses, de nouvelles passions
  • De rêver,  de faire et d’essayer de réaliser des projets que tu n’aurais pas fait si tu étais en couple

CHARITE BIEN ORDONNEE COMMENCE PAR SOI-MEME.

sans-titre2Au final,  tu vois qu’être célibataire n’est vraiment pas la fin du monde, il y a pire dans la vie. Alors, profites à fond de cette période pour devenir une meilleure version de toi. Et quand tu auras envie de te caser, fait le par conviction pas par suivisme, ou par pression (externe ou interne) ou à cause de ce que X ou Y dira ou pensera, ou à cause de ton âge ou horloge biologique. Et si tu n’as aucune envie de te marier ou de  vivre en couple fait ton doigt d’honneur   dit basta à tous ceux à qui ça pose problème et vit ta vie. Mais si tu tiens vraiment à te marier un jour, n’attends pas ce moment, cet évènement pour profiter de ta vie et être heureux. l’herbe paraît toujours plus verte ailleurs alors que c’est du toc. Le bonheur c’est maintenant (oui tout le monde le dit, mais que tu le veuilles ou non c’est vrai)! rappelle toi seulement comment tu te sens souvent quand tu as une sale grippe, tu apprécies nettement mieux le fait d’être en santé et respirer normalement. Et puis de toute façon, Il n’ y a pas d’âge limite pour se marier les stars comme Madona en sont la preuve formelle, donne toi  donc le droit et même un devoir de profiter à fondddd de ton célibat et soit HEUREUX. Après tout on ne vit qu’une fois hein, si tu n’es pas heureux maintenant parce que tu n’as pas encore trouvé THE ONE tu risques ne jamais l’être même si le THE ONE là se pointe, car tu n’auras pas appris à être heureux seul (e). Et même si THE ONE veut essayer, c’est une trop grosse responsabilité que de rendre quelqu’un d’autre heureux, facilite lui la tâche en sachant déjà comment l’être seule. Un grand frère me dit souvent, personne n’est responsable du bonheur de personne, c’est une trop grande responsabilité de toute façon, car si soi-même on n’arrive pas à se rendre heureux comment pouvons nous croire que nous pouvons rendre quelqu’un d’autre heureux.  Ce n’est pas pour rien qu’on dit dans la bible “aime ton prochain COMME TOI-MEME”, ça suppose que tu dois d’abord t’aimer. Ce n’est que là que tu sauras peut-être un peu comment aimer l’autre. Hum je parle là moi-même je suis encore à l’école de ça oooo, donc ne croyez pas que je parle seulement pour vous, je m’adresse à moi en premier car CHARITE BIEN ORDONNEE COMMENCE PAR SOI-MEME.

Si vous aussi vous connaissez d’autres joies spécifiques au célibat, n’hésitez pas à m’aider à compléter ma liste. Si vous êtes d’avis contraire, partagez avec moi aussi (en jurant que vous ne parlez sous aucune forme de contrainte hein lool, on vous connait 😉 )

Célibataire, et P8 koi?

sans-titre1 As-tu déjà vu le film « with this ring  » de Nzingha Stewart avec : Stephen Bishop, Eve, Regina Hall? Non ? sans-titreOk, je t’en fais un petit résumé : c’est un film de noire-américain qui relate l’histoire de trois filles célibataires qui, lors de la cérémonie de mariage d’une de leur amie, scellent un pacte : se marier ou au moins être fiancée dans l’année. Film de nunuche me diront certains lool, soit! j’aime ce genre de film et j’assume piannn comme on dit au bled ;). En fait, ce qui m’a marqué dans ce film ce n’est pas le « happy end », mais c’est de voir combien nous nous laissons parfois influencer par le “qu’en-dira-t-on”, le regard/l’opinion des autres sur des questions aussi personnelles que le statut matrimonial au point de faire des choix par dépit, juste pour être aussi ‘Madame quelqu’un’, pour ne plus faire partie de la classe des « ratés », pour éviter les railleries…Bon pour celui ou celle que ça intéresse, le film est disponible sur youtube, enfin… je crois.

Définition de célibataire: seule “maladie” pour laquelle tout le monde semble  avoir LE médicament …sauf le/la célibataire

Dans les films comme dans la vraie vie, tout se passe comme si, après un certain âge, ne pas être marié, fiancé ou même seulement en couple est une maladie incurable, un crime contre l’humanité. Chez nous les filles, la pression est encore plus forte surtout quand en plus de ça tu n’as pas encore d’enfant. Tout le monde ou presque te regarde comme si tu viens d’un autre monde, comme si tu fais exprès, comme si quand on faisait les campagnes de distribution des partenaires ou bébés comme on le fait avec les moustiquaires imprégnées au Cameroun, tu te vantais. Maintenant que tu as attrapé la maladie  nommée “célibat” tout le monde te pointe du doigt comme si tu as fait exprès de ne pas prendre part à la campagne qui pourtant t’aurait “sauvé la vie”, tsuiiippppp!images5UIQZXZI Le pire ce sont les questions et les remarques qui surviennent quand ton entourage décide de passer à la vitesse grand V pour te faire prendre conscience que l’heure est grave, je dirais même plus gravissime:imagesH5V4B87O

  • « weeehhh pourquoi à ton âge tu n’es pas encore marié(e ) non ? même un enfant  ? Tu as quel problème, il faut aller te laver au village hein » 
  • « c’est sûre que tu es troooop compliquée, à ton âge là on ne choisi plus hein, oublie tes critères et prends le prochain qui te propose le mariage »;
  • « quand on vous dit de ne pas trop fréquenter, toi même tu crois que ta qualité ci quel homme aura le courage?, abeg prend même un vieux blanc ou un chinois »;
  • « tous les jours tu vas au mariage des gens et au ’voir-bébé’, ton tour c’est quand ? »
  • voilà alors quand on te disait de ne pas trop barrer les gars ici dehors, abeg voici le fils de mon collègue même qui est célibataire depuisssss, il a déjà cherché la femme fatiguée, épouse le tu enlèves la malchance sur toi“.

Aaaaakkkiiééééé comme dirait ma mémé !  c’est seulement le harcèlement ? let me be ! Tsuiipp. imagesJNN4FAZOSi tu oooossseeeess alors dire que tu n’es pas pressé(e) et que ta situation ne te dérange pas outre mesure,  que tu prends ton temps pour faire un choix qui te correspondra etc c’est la foudre que tu t’attires une fois, tu as droit à des phrases lapidaires du genre:

«reste là tu prends biennn ton temps hein comme tu ne sais pas que le temps de la femme passe là» ;

  • – « ça ne te dérange pas hein? ok, tu finiras aigris en compagnie de 8 chats »,

– « laisse nous ça, ça ne te dérange pas comment? tu le dis juste malgré toi, c’est pour te consoler », – «Si tu es homo dit nous déjà hein » ? Tout le monde s’imagine que tu es mal dans ta peau mais que tu caches ton jeu, car pour eux il est juste impossible d’être célibataire après un certain âge et être épanouie, noooooonn c’est qu’il y a un problème. Moi, à ce type de remarque j’ai déjà ma réplique: « si tu as acheté ton mari ou le père de ton enfant ou ton enfant dans un supermarché abeg donne moi l’adresse je pars acheter ma part. Dans le cas contraire TCHOLEY ME ! badluck !».

« la vie c’est chacun par chacun »

L’autre facette de la vérité c’est aussi que les autres ne sont pas toujours la cause de nos déboires, nous-mêmes (surtout les filles) sommes très souvent nos propres ennemis. On se met souvent à soi-même troooppp pression. Pour cause, certaines personnes associent statut matrimonial et réussite sociale. Pour elles, ne pas être mariée ou au moins fiancée après un certain âge est juste une preuve d’échec, car elles ne s’imaginent pas s’accomplir ou s’épanouir sans un partenaire. A force de se morfondre et de pleurer sur son « sort » elles finissent par devenir, jalouses, envieuses, aigries et incapable de se réjouir pour les autres. Du coup, dès qu’une connaissance publie ses photos de mariage strass et paillettes sur les réseaux sociaux, toi derrière ton écran tu crèves d’envie et de jalousie, tu te demandes pourquoi elle? qu’est-ce qu’elle a fait pour mériter ça? une laide chose comme ça même? tu es pourtant plus jolie, plus sérieuse, plus…mariable ! et te voilà entrain de broyer du noir sur la chose de quelqu’un comme si vous êtes venus ensemble au monde ( abeg don’t feel guilty oo, j’ai moi aussi eu ma crise d’aigreur à une époque krkrkr). Mais bon, comme un proverbe chinois dit « la vie c’est chacun par chacun hein, on est pas venu sur terre en gros mais en détail» (oui oui vous doutiez que c’était un proverbe chinois ? Demandez à mon ami Tchoupi il va vous le confirmer ). images2Bref que ce soit l’entourage ou soi-même, on se met souvent beaucoup trop de pression inutilement. On oublie très souvent que sur 100 personnes 20 se marieront, 20 feront le « vient on reste », 30 se marieront mais divorceront quelques années plus tard, 30 autres resteront célibataires ou vivront avec 8 chats ou s’ils sont « chanceux » auront des enfants à la place des chats…Bon mes pourcentages ne sont pas vérifiés mais je suis sûre que je ne suis pas trop éloignée de la réalité. Mais la vérité c’est que tout le monde n’a pas la même vie, et personne ne viendra enjoy ta vie à ta place. C’est TA vie, vis là point barre ! Marié, veuf, divorcé ou célibataire!

Si tu veux savoir en quoi le célibat est biiiieeennnn et pourquoi tu as tort de déprimer, alors lis mon deuxième article sur le sujet ici

Je veux juste comprendre, du moins…essayer !

imagesR1EV2U58

Bonjour « Manyãn »

Je m’excuse de t’importuner  pendant que tu savoures ton moment “d’ultime gloire”.  Te connaissant un peu, tu dois être en extase, au nirvana. D’ailleurs qui ne le serait pas, après avoir, comme toi ,réalisé le but de sa vie, son vœux secret, son doux fantasme. Même si le tien est, vu de mon trou à rat, “un peu glauque” (sans jugement aucun). Manyãn, si je me suis permise de t’écrire aujourd’hui, c’est qu’à force d’essayer de comprendre ce qui t’a poussé à faire ce que tu as fait, j’ai fini par me créer des nœuds au cerveau. J’aimerai, si tu consens à m’aider, sonder la logique derrière le plaisir que te procure le fait de mettre fin à la vie d’un de tes semblables être humain dont apparemment la plus grande erreur, le plus grand péché, la faute fût d’être différent de toi. Manyãn, aujourd’hui, je te suis toute ouïe. Je suis là pour comprendre ou du moins essayer, même au risque de paraître naïve. S’il te plait, aide moi, aide moi donc à saisir pourquoi la pigmentation de ma peau, mon origine ethnique, tribal, ma nationalité revêtent une importance aussi capitale pour toi? Pourquoi ma différence te pose tant problème? Pourquoi te gêne-t-elle? Pourquoi t’énerve-t-elle? Pourquoi te met-elle hors de toi? Manyãn, tu sais, comme toi (je présume juste hein), je suis née sans que mes géniteurs n’aient pris le temps de me consulter là haut pour savoir primo si je voulais venir sur terre, deuxio si je voulais être soit :

  • imagesAOS61GGZNoire, Non de teint “chocolat au lait” je préfère, parce que franchement moi je n’ai jamais compris pourquoi on qualifiait une couleur plutôt “chocolat au lait” ou “chocolat foncé” (oui j’aime le chocolat) de NOIRE. Soit ceux qui ont défini ces couleurs étaient daltoniens, soit eux-mêmes ne savaient pas à quoi ressemblait réellement la couleur noire. Bref, on râlera dessus après ! Je disais donc de teint chocolat au lait, aux yeux émeraudes, nez épaté, cheveux crépus et avec un magnifique sourire ?
  • Blanche, Non de teint “rosée qui tend vers le beige beaucoup plus hein, (oui parce que même leur notion du blanc là n’a pas marché) imagesB18IYXGYaux yeux verts, nez effilé, chevelure soyeuse et douce comme la soie?
  • images112OM41KJaune, non de teint « tout sauf jaune » (tu auras compris que la définition exacte des couleurs de peau de la race est à revoir, lol),  nez mi-éffilé, mi-épaté, cheveux lisses et  au regard perçant.

Non content de cela, ils n’ont pas non plus pris le temps de me demander dans quel clan/tribu/village, quel quartier, quelle ville, quel pays, quel continent je voulais voir le jour et appartenir. Rien du tout! Niet! Nada! Zéro consultation! Toi, l’as-tu été? Si oui, quel chanceux tu es, je t’envie presque. Pour ma part, je n’arrive toujours pas à comprendre comment ils ont pu prendre une décision aussi importante sans mon consentement. J’aurais aimé qu’ils me demandent quand même, un minimum, mon avis hein ou avoir une liste de choix ou, du moins, me disent ce qu’ils voulaient ou me proposaient. J’aurais aimé avoir un débat ouvert, connaitre les enjeux, les risques , les privilèges, les avantages, les inconvénients liés à chaque choix. J’aurais aimé qu’ils fassent une étude de marché pour savoir si moi, le produit fini qu’ils voulaient proposer au monde, serais accueillie par des chants, des danses et des cris de joie. Si je serais acceptée dans ce monde quelque soit à mon enveloppe corporelle, ma couleur de peau, mon appartenance tribale, religieuse etc. J’aurais aimé qu’ils me donnent les courbes de marchés, les tendances de la saison. Qu’ils fassent une analyse marketing et qu’on établisse ensemble les stratégies qui pourraient m’aider à mieux me vendre dans cette jungle vie. Mais non, ces inconscients, trop excités à l’idée de faire une “mini-eux”, ne m’ont rien demandé. Manyãn, tu te rends compte ? tsuuuiipp, prendre une telle décision sans consulter le principal intéressé? Mais à bien y réfléchir peut-être ne sont-ils pas à blâmer. Ont-ils eux-mêmes eu ce choix? leurs parents ont-ils eu l’ingénieuse idée de demander leur avis? et les parents de leurs parents? et les parents des parents de leurs parents?…bref  comme tu vois, dans ma lignée, personne n’a jamais pensé que demander l’avis d’un être “à venir” était faisable. Du coup, mes parents ont reproduit les schémas de leurs parents, qui eux avaient fait pareil que les leurs etc. Toi, tes géniteurs t’ont-ils consulté ? Si oui, alors je commence à cerner un peu pourquoi tu n’arrives pas à comprendre que ayant eu le choix, des gens aient quand même pu choisir d’être  différents, de faire des choix qui te heurtent. Mais je t’assure, crois en ma propre expérience, ces gens là ne l’ont pas fait délibérément, ce n’est pas de leur faute, tout comme à moi, le choix leur a été imposé. Toi, tu es “l’exception”, la classe “élue”. Bien, en supposant un tout petit instant que toi non plus n’aies eu guère le choix, alors j’ai une autre question si tu permets. Wehhh Manyãn,  stp, pardon, ne tourne pas ton arme contre moi, je suis là seulement pour comprendre, ou du moins essayer, car pour avoir fait ce que tu as fait, il faut forcément avoir des arguments solides, ou des réponses que personne sur terre ne possède. J’aimerai savoir, stp si tu ne détiendrais pas par hasard le secret de la création, le secret de la vie ? Sais-tu comment créer un être humain? je ne parle pas du processus scientifique hein, mais des secrets intimes au cœur de chaque cellule avant la fécondation jusqu’à la naissance ? En as-tu déjà créé toi-même ? Si oui, alors là peut-être, je peux commencer à comprendre pourquoi tu t’autorises à mettre un terme brutal à la vie de « ces créations » qui ne cadrent pas avec ta pensée originelle. Manyãn, loin de moi l’envie de faire mon intelligente.  Mais si tu permets, j’aimerai te faire une doléance proposition. Au vue de la dérive à laquelle court le monde actuel, je pense qu’il faudrait qu’en tant que “créateur” tu penses au plus vite à doter chaque être humain de la capacité de changer à sa guise des caractéristiques telles que sa couleur de peau, ses origines ethniques, son apparence physique etc. Sérieux ! ça faciliterait la vie à tout le monde. Sera « blanc », « noir », « jaune », « africains », « européens », « asiatiques », « américains » qui veut et dès que besoin est. Ce serait extra, tu t’imagines ? Moi, je jubile rien qu’à l’idée! Te rends-tu compte? Avec ce nouveau pouvoir, je pourrais circuler partout dans le monde sans que personne ne soit plus outré par quelconque couleur de peau qui dérange et donne des envies de meurtre. Je serai mieux que ce vantard de caméléon, je pourrai changer à volonté et à la perfection ce qui chez moi pourrait être un obstacle ou un problème dans mon interaction avec les autres ou mon intégration à une société donnée. Je n’aurais plus besoin de risquer ma vie et celle des miens dans des périples marins pour pouvoir immigrer et trouver du travail dans un pays développé. Je serai citoyen du monde! Il suffira que je choisisse les caractéristiques propres au pays dans lequel je veux m’installer et hop, je serais africaine, anglaise, française, américaine, asiatique… en un clin d’œil. Ce sera vraiment bien ! On pourra tous « télécharger » le prototype humain acceptable dans un lieu X pour ne pas risquer d’être par exemple tuer djor* comme on dit chez nous. Tu vois, si tu m’aidais à changer de couleur de peau et à devenir un des tiens aussi facilement que Bruce Jenner est devenu Catlyn, tu n’aurais peut-être pas à commettre un crime gratuit car nous seront « frères » ! Je dis « peut-être » parce que sous certains cieux, il semble que même si ma couleur de peau ne dérange pas, mon appartenance tribale ou religieuse peut être un problème pour « voisin-frère ». imagesDonc Manyãn, s’il te plait si c’est toi qui détiens ce précieux secret, ce sésame de la vie, par pitié, weeehh, sohô, susu donne le enfin au monde, pour que des détails comme la mélanine ne nous empêchent plus de nous asseoir à la même table et de jouir de la vie. Fait le s’il te plait, ne t’en va pas avec ton secret dans la tombe, l’humanité entière a besoin de toi et compte sur toi, donne nous le secret je t’en supplie à genoux. Peut-être Est-ce toi qui sortiras l’humanité de sa caverne vers la lumière. Heyyy Manyãn, surtout ne me dis pas que toi-même tu n’as pas percé ce secret hein ? Ce serait une blague à la « ENEO et CDE » Cameroun, une blague de très mauvais goût, très mauvais je te dis. De grâce réponds « OUI » à mes questions, car le « NON » est une réponse que je n’arriverai pas à comprendre. Hors si je t’écris aujourd’hui c’est parce que je veux justement comprendre, même un peu seulement. Et seul ton « OUI » me permettra enfin de comprendre pourquoi ça t’énerve autant que je sois noire/blanche, musulmane/chrétienne/athée/bouddhiste/païen/animiste, africaine/européenne/américaine/asiatique, Tutsi/Hutu, bassa’a/bamiléké/béti nordiste/sudiste, riche/pauvre…

images1Si tu détiens le secret de la vie et as le pouvoir de faire en sorte que chacun de nous change ce qui dérange au gré de ses humeurs alors là je comprendrais enfin un peu pourquoi tu tues pour si peu un individu qui est fait de chair et d’os comme toi.

Manyãn s’il te plait ne te met pas en colère, je sais que j’ai abusé de ton temps, mais permet une dernière petite question. Es-tu déjà allé dans un cimetière ? As-tu déterré le cadavre d’un noir et d’un blanc ? D’un Tutsi et d’un Hutu ? Je suis sûre que tu as déjà fait cette expérience car toi là tu es un vrai chercheur. Parce qu’il y a une théorie que je veux vérifier hein. J’ai entendu dire qu’on a tous le même nombre d’os. Que le squelette d’un arabe n’est pas différent de celui d’un chinois. Que nous avons tous quatre membres et une tête (sauf quand la nature fait ses expériences). Toi qui as dû creuser la question, as-tu pu, au premier regard, distinguer le squelette d’un noir de celui d’un blanc ?  l’Américain « pure sang » de l’afro américain ? Le chrétien du musulman ? Manyãn, tu sais, si tu n’as pas poussé tes recherches aussi loin, ce n’est pas bien grave. Mais peut-être t’es-tu intéressé à la composition sanguine et à la constitution des organes de chaque race ? Peut-être t’es tu rendu compte qu’un rein de noir ou un sang de noir était différent de celui d’un blanc ? Qu’il est possible de distinguer l’appartenance ethnique de nos organes au simple regard, tellement la différence est flagrante ? Si oui, je te supplie une fois encore de partager ta découverte avec le reste du monde. Qu’ensemble nous sortions tous de cet énorme mensonge qui nous a fait croire qu’au-delà de « l’emballage », nous sommes tous fait de la même « matière » et fait de la même manière. Voilà un peu Manyãn les petites questions que j’avais. Excuse-moi d’avoir été longue. Tu sais, il n’est jamais trop tard pour sortir de la bêtise de l’ignorance. En tout cas, moi tout ce que je désire c’est comprendre enfin, du moins essayer. En espérant avoir de toi des réponses, je te souhaite bien des choses. Prend grand soin de toi Manyãn, Lysedyne qui t’aime pour ta différence. images2

This entry was posted on June 25, 2015. 8 Comments

Long distance relationship: does that even work?

images2

Let’s go straight to the point, some people just don’t like dating someone who is not leaving in the same country, city, neighborhood or even house as them. For those people, long distance relationship just doesn’t work, it is a no go, a waste of time, energy and so on.

I used to think the same at some point, but having tried both, long distance and “no distance” Relationship :), i have to admit that : the geographic DISTANCE doesn’t matter that much, or at least it is not a sufficient reason not to take an opportunity to build an amazing Relationship ;). In fact, you can live in the same house with your partner but still be sooo distant, or on the contrary, be miles away and you just feel like you are so closeeee.

When i think about our parents and grand parents back in those days, when people only have letters and the post office, i am just asking myself how did they manage? When your partner was obliged to go far away to work, study …Nowadays, with all the social media: Facebook, twitter, Skype, Yahoo Messenger (yes it still works), whatsapp, viber, snapchat… it is  much more easier to keep in touch and reduce the distance.

Some will argue that even with social media it is not the same because of the physical absence, i can concede you that, even if i think that it is just a detail. Because unless, the person is leaving in another dimension,with a good planification you can always find a way to meet once in a while.

Anyway, my point is that every Relationship has is pros and cons. And you can use the pros of a long distance Relationship to make it work and who knows ….last for a life time.

Here are 6 useful tips i’ve been trying, maybe it can be useful to some of you   🙂 :

  1. Communication: etablish some rules at the beginning of the Relationship on how you will keep in touch

Use which ever means you want: phone/Skype/whatsapp/viber calls, messages, e-mails, post…but never start a day without checking on each other (saying hi, wishing good day …), it looks like it is not that important but in the long run you will see that those simple little moments you are sharing in the morning and night are priceless. Just try your best to be faithful to this little routine everyday. And if there is something that will prevent you from leaving a message or call your sweetheart ( it can be because your travelling, you are too busy, your phone is broken, your internet doesn’t work)…., make sure you tell it to your Partner because not having internet for example or having an accident with your phone is not a reason to ignore him or her. This is the basic. Now you can add more to the routine for example by scheduling each month a moment on Skype where you will have a long tchat… you get what i mean. Act as if the person is there…use all the technology to stay tuned, connected. It is not easy everyday but it is worthy 🙂

2. Be open: talk about everything, especially don’t avoid talking about the negative things

Distance can make it easy for each Partner to hide negatives feelings. In fact, we tend to focus more on the positive and bright side of the Relationship, which is good, but some people wrongly think that hiding the bads is the best way to save the Relationship and showing love to our Partner. Wrong! if he/she pissed you off, tell him. Don’t be scared if you argue, it is a Relationship and it’s hardly work without disagrement, anger, shouts and screams here and there. I used to hate that (and i still hate arguing whether in a long distance Relationship or not) but it is sometimes useful. If you are true about yourself and the Relationship, you will be true in your behaviour and arguments will happen. So be true, be authentic, be you. Don’t try to act because you are scared that your Partner will discover a ugly different you. If you project to be together for life or at least a long period of time, it is better to show your true colour instead of acting. Even if you are a good actor, trust me, one day your true self will just slap you and show up. So avoid pretending to be what you are not!

3.Tell your feelings (the positive ones) and value your Partner

It is important to tell to your Partner all the good feelings you have toward him/her. Compliment, be supportive and encouraging. Be genuine about your feelings, if you love, miss him/her, tell him/her or show it if you are the type of person who prefers actions than words . Call him/her by sweet names (if he/she likes it). Send positive vibes…

4. No matter what happens respect your Partner, try not to stay angry “forever”.

I think this is not only for long distance Relationship 🙂 . Don’t sleep angry at each other, or don’t sleep without settling an argument. Yeahh i know  it is a difficult one 😦 .

I have to admit that when you are angry, the last thing that crosses your mind is respect or reconciliation. You just want to be mean, disrespectful and stay angry till the end of the world lol. But it is not the solution, and funny enough you know it 🙂 . You can respect somebody while arguing. My tips here is to try my best not to say something i will regret tomorrow, and just tell my feelings, what hurts me and why. I am not succeeding everytime though (especially when i am really reaally madly upset), but i really try my best to stay at least respectful 🙂

As said earlier, not sleeping or staying angry for days is the hardest part 😦 , but hey think about it: life is short, nobody is eternal, so why staying angry for days when you can try to calm down and speak again ? You never know what will happen next…so don’t waste your time staying angry, there is no problem that can’t be solved (breaking up for example is a solution to consider if your really feel you can’t stand it anymore ). And even after a fight, try not to break the rules established at the beginning: sending the usual greetings in the morning and evening (this is another hard one  😦 ). I am stressing on that because, you know,  we girls when we are angry or mad, we just want to stay  like that forever, or until the other one comes and apologizes. And the first thing we tend to do in order to show how upset we are, is not speaking to the other person. Really, we get sometimes stupidly proud…So, Girls it ain’t worthy. If you care about each other, talk, try to find a solution and move on. So, ideally don’t sleep angry, if you don’t manage to do that solve everything the next morning, don’t wait until it is too late.

5. Be honest

There is no point for you to stay in which ever Relationship if you don’t feel comfortable about it anymore. Do yourself a favor and broke up. If you find it, for example, difficult to support the distance, just be  honest and tell your Partner, try to find a way to go about it, do your possible; If is is beyond you, end up the relationship Instead of making both miserable.

6. Make your Relationship fun and interesting, keep the spark alive

Who said that a long distance Relationship should be boring? Be creative! You have all kind of social media, and apps, so share pictures, vocals, calls etc. Talk about everything, your everyday life, your project, what is bothering you ..find topics of discussion. If you have some common interest in a subject, a topic, share it. If you don’t have common interest, then learn more about the other one’s passion, share it.

Among all keep the “fire burning”. How? if you use video calls for example make sure you look attractive on the camera 😉 . Yes, desire is not instinctive! Be at your advantage, be good looking, stay attractive. Talk about your desire as well, let him/her know that you are still attracted to her/him. Compliment your Partner on their look, make him/her feel desired, special…

Well here are some tips/advices, i’ve tried, still trying or learning. Hope it will help. REMEMBER: it is your relationship, work it out for the best, try to spend time together as much as you can with the means at your disposal, act as if there is no distance between you, BE CREATIVE…

Don’t hesitate to add other tips you are using or somebody you know is using, or you just think useful to help those struggling with long distance Relationship.

Thank youuuu